Ca y est, c’est les vacances ! Enfin, le soleil, la détente et les apéros. Alors, que vous soyez à la plage, à la montagne ou tout simplement chez vous, on lève le pied et on profite de la saison idéale pour préparer sa campagne de crowdfunding et démarrer sa phase de pré-lancement.

L'été pour préparer sa campagne de crowdfunding et démarrer sa phase de pré-lancement.

Car, à tous les chers petits fundonautes qui avaient justement misé sur la période estivale et sa douceur de vivre pour faire le grand saut depuis une plateforme, oubliez ! Tout simplement. A moins que vous ayez un projet, voire des récompenses, en lien étroit avec l’été ou les grandes vacances scolaires, les mois de juillet et août sont particulièrement à déconseiller pour mener une levée de fonds collective.

Il n’y a plus de contributeurs…

… à la campagne que vous avez lancée. La galaxie crowdfunding est aussi en mode vacances. Aucun décalage horaire. Vos contributeurs vivent sur le même fuseau horaire. Ils sont donc… en vacances ! Non seulement vos contributeurs mais aussi vos ambassadeurs sont aux abonnés absents. Ce qui conduit à enfreindre l’un des dix commandements du crowdfunding. Sans votre premier cercle de communauté, vous êtes tel un crowdfunder orphelin, sans famille numérique et désargenté, dont bien des contributeurs se méfieront. En effet, un des aspects fondamentaux du financement participatif repose précisément sur l’instauration d’un climat de confiance et l’instinct grégaire d’appartenance à une communauté partageant le même centre d’intérêt et les mêmes valeurs.

3, 2, 1… Stop !

L’été, ce sera donc la saison idéale pour préparer une campagne de crowdfunding. Trois mois complets au cours desquels vous, ainsi que les proches qui vous soutiennent, disposerez de davantage de temps. Ils constitueront une phase de pré-lancement parfaite. Car n’oubliez pas, la période de préparation est primordiale dans une opération de financement participatif et sera sans nul doute le garant de votre succès. Un bon pitch mûrement travaillé, des supports photos et vidéo de qualité, une communauté fédérée et fiable, un solide plan de communication, des outils marketing prêts à l’emploi et… oh, déjà octobre !

Quelques pépites d’été uniques

Parce que les exceptions sont faites pour confirmer les règles, il existe cependant des projets qui se sont financés avec succès en été, et non des moindres puisque certains comptent parmi les gros jackpots qui ont fait le tour de la galaxie crowdfunding.

L'été pour préparer sa campagne de crowdfunding ou faire campagne sur Kickstarter comme Zack Brown et sa salade de pommes de terre en juillet 2014.

D’aucun se souviendra l’an dernier de Zack Brown et sa salade de pommes de terre devenue célèbre dans le monde entier. Pour rappel, ce jeune Américain de l’Ohio avait lancé, début juillet, une campagne de financement participatif sur la plateforme Kickstarter pour faire une salade de pommes de terre. L’objectif était de 10$. Mais, en pleine période estivale, avec ses barbecues et justement salades de pommes de terre en accompagnement, la mayonnaise a très vite pris. A la clôture un mois plus tard, près de 7000 contributeurs avaient participé pour une collecte totale de 55492$. Vous l’aurez compris, ici, c’est surtout l’absurdité du projet et l’humour décalé des récompenses qui ont fait la recette du succès.

Toujours l’été dernier, et toujours sur Kickstarter, la levée de fonds pour la glacière high-tech Coolest est sans conteste le parfait contre-exemple. Après une première tentative de crowdfunding ratée, son créateur Ryan Grepper retenta sa chance dans une nouvelle campagne de 52 jours… en été ! Bingo, la glacière 2.0. devient le produit phare de l’été 2014 et battra tous les records avec, tenez-vous bien, plus de 13 millions de dollars financés par plus de 60 000 contributeurs. CQFD.

L'été pour préparer sa campagne de crowdfunding ou faire campagne comme Ryan Grepper et son Coolest Cooler

Pin It on Pinterest

Share This